credit perso, conso, immo

Le prêt relais



Pour éviter de passer à côté d'une bonne affaire immobilière faute d'avoir vendu sa maison à temps, il existe une solution financière temporaire parfaitement adaptée : le prêt-relais.

Souvent, en cas de mutation professionnelle ou de changements rapides des besoins après la naissance d'un enfant ou à la suite d'un divorce par exemple, la vente d'une maison coïncide mal avec l'achat d'une autre.

Dans ce cas de figure finalement assez courant, la meilleure solution est de contracter un prêt-relais. Le principe du prêt relais est comme son nom l'indique de prendre le « relais » des remboursements entre la vente et l'achat d'un bien immobilier.

Deux types de prêts-relais

Le crédit-relais « sec » : Il consiste à prendre un crédit ponctuel pour faire face aux remboursements de l'achat du nouveau bien le temps de vendre l'ancienne maison. Le montant du prêt est généralement compris entre 60 et 80% de la valeur du bien à vendre avec une estimation d'un professionnel à l'appui.

Ce type de prêt consenti sur un ou deux ans est assez dissuasif en terme de taux. Il s'adresse principalement aux personnes qui revendent un bien à un prix supérieur ou pour le moins égal à celui du nouveau bien. Le remboursement de la globalité du prêt sera donc réalisée en une seule fois dès que la vente de la maison sera conclue.

Le crédit-relais adossé à un prêt à long terme : Il consiste en un montage financier particulier qui permet dans un premier temps de payer les mensualités allégées du nouvel achat et de basculer vers un remboursement d'un prêt à long terme classique dès que l'ancien bien est vendu.

Généralement, ce montage financier se fait « sans douleur » avec des remboursements raisonnables et échelonnés dans le temps. Ce type de prêt s'adresse principalement aux personnes qui achètent un logement plus grand, donc plus cher, que le précédent, nécessitant la contractualisation d'un prêt complémentaire pour boucler le financement.

Les taux de ce genre de prêt sont généralement beaucoup plus accessibles et avantageux que dans la première formule. Le remboursement anticipé d'une grosse partie du prêt avec le résultat de la vente de l'ancien bien se fait sans pénalités.

Pour ce type de prêt-relais, deux options de remboursement sont possibles :

Le premier consiste à ne rembourser que les intérêts et à rembourser le capital en une seule fois lors de la vente du bien précédent. Ce type de remboursement est intéressant financièrement mais la formule est lourde puisque l'acquéreur doit rembourser à la fois les intérêts du nouveau prêt et les mensualités courant toujours sur l'achat de l'ancienne maison.


Le deuxième consiste à ne rembourser l'achat de la nouvelle maison que lorsque la précédente a été vendue. Cette formule dite « à remboursement total différé » apporte évidemment le maximum de confort financier immédiat mais elle s'avère plus chère à l'usage au bout du compte.
Le saviez-vous ?

Les salariés des entreprises de plus de 50 salariés assujetties au 1% logement peuvent bénéficier d’un prêt-relais à taux de 1% sur un an, renouvelable une fois en cas de vente pour mobilité professionnelle ou en cas de perte d’emploi liée à un plan social. Le montant de ce prêt est limité à 70% de la valeur vénale de la maison à vendre dans la limite de 106 000 € en Ile de France, et de 64 000 à 82500 € en province selon les régions.