credit perso, conso, immo

Le crédit à la consommation



Sous le terme générique de crédit à la consommation, de nombreuses formules existent (crédits personnels, crédits affectés, crédits revolving...). Ils ont tous pour particularités d'être contractés par un particulier pour financer un bien ou un service d'un prix inférieur à 21 500 €.

Les crédits à la consommation permettent d'acheter tous les produits de consommation courante. Auto, moto, électro-ménager, cuisine aménagée ou encore voyage...

Plusieurs formules aussi variées que les crédits affectés, les crédits étudiants, les crédits personnels, les crédits révolving, les crédits avec option d'achat sont regroupées sous le terme générique de crédit à la consommation. Cette catégorie de crédit s'étend également aux découverts bancaires autorisés et aux crédits gratuits !

Crédits à la consommation ?

On appelle crédit à la consommation tout prêt n'ayant pas pour finalité l'achat d'un bien immobilier, dont le montant est inférieur à 21 500 € et dont les remboursements s'étalent sur au moins 3 mois.

Peu importe ce qui est acheté avec l'argent débloqué : du moment que ces trois restrictions sont respectées, le crédit est obligatoirement défini comme crédit à la consommation. Cette définition très large explique la multiplicité des formules.

D'autres restrictions moins courantes sont également à connaître : un crédit contracté dans le cadre d'une activité professionnelle ou devant un notaire n'entre pas dans le cadre d'un crédit à la consommation.

Deux grandes familles distinctes

Globalement, les formules de crédits actuelles se classent dans deux grandes familles de crédits à la consommation :

Le prêt personnel : il sert à financer toutes sortes d'achat entrant dans un projet défini qui peut être par exemple l'achat d'une voiture, la réalisation de travaux dans la maison, le financement d'un voyage, ou encore l'installation d'une cuisine équipée. Ce type de crédit très encadré par la loi doit répondre à des critères stricts en terme de publicité (mention du montant du prêt, échéancier provisoire, TEG...).


La réserve d'argent : aussi appelé crédit revolving ou crédit renouvelable, la réserve d'argent est principalement dédiée au financement d'un besoin immédiat (machine à laver, remboursement d'une dette quelconque...) ou de multiples achats sans caractère particulier (meubles, électroménagers...) proposés par des magasins de la grande distribution. Les échéances sont variables d'un mois à l'autre en fonction du montant emprunté. A chaque remboursement, la réserve d'argent se reconstitue et permet d'emprunter à nouveau.
Les crédits à la consommation en chiffres

Selon l’enquête annuelle de l’Observatoire de l’endettement des ménages réalisée par la Fédération bancaire française et TNS Sofres, fin 2006, 32,6% des ménages détenaient des crédits de trésorerie.

Dans plus de la moitié des cas (55,6% des ménages), les crédits de trésorerie sont destinés à financer l’achat d’une automobile ou d’une moto (67,5% chez les jeunes ménages de moins de 30 ans).

Après la voiture, le principal usage des crédits de trésorerie revient au financement d’un bien d’équipement de la maison (29,5% des ménages) et au financement d’un loisir (4,9% des ménages).

Le saviez-vous ?

Un établissement de crédit peut parfaitement et légalement refuser un crédit s'il juge que vous ne pourrez pas le rembourser. L'établissement n'a absolument pas à motiver son refus. Pour contourner cette difficulté, il est possible de demander à un proche de se porter caution par exemple.

Sachez que dans tous les cas, un mensonge est la pire des choses à faire lors d'une négociation de crédit ! Votre signature vous engage. Si le crédit ne peut être remboursé du fait d'une insolvabilité dissimulée, l'établissement bancaire est en droit de vous réclamer la restitution globale de la somme prêtée sans délai et avec pénalités !