credit perso, conso, immo

l'Immobilier locatif



L'immobilier locatif est l'une des voies royales de la défiscalisation. En jouant sur les déficits des revenus fonciers ou en inscrivant son achat dans un des dispositifs de défiscalisation offerts par l'Etat, le rendement de défiscalisation est important.

L'immobilier locatif permet de gagner le plus souvent sur tous les tableaux. Les biens achetés diversifient le patrimoine sans trop d'effort financier puisque les revenus locatifs compensent en grande partie les mensualités d'emprunt.

Lorsque l'achat est réalisé dans le cadre d'un dispositif défiscalisant comme la loi de Robien recentré, la loi Borloo Populaire, la loi Besson, la loi Girardin, les gains sur l'impôt deviennent déterminants.

Par exonération directe ou par le jeu des déficits des revenus fonciers générés par les frais, les travaux, la défiscalisation permet d'acquérir des biens à des conditions fiscales particulièrement avantageuses.

Loué nu ou meublé

Selon que le bien est loué nu ou meublé, les dispositions fiscales sont différentes. Pour les locations nues générant des revenus inférieurs à 15 000 € c'est le régime simplifié du microfoncier qui s'applique avec un abattement de 30% sur les revenus fonciers.

Pour les locations nues générant plus de 15 000 €, c'est le régime réel des revenus fonciers qui s'applique. Ce régime permet de déduire de ses revenus fonciers des frais divers comme les dépenses de travaux, d'assurance, les intérêts d'emprunt...

Toutes ces déductions accumulées peuvent former un déficit foncier déductible du revenu global dans la limite de 10 700 € par an. La part du déficit foncier supérieure au plafond de 10 700 € ainsi que, le cas échéant, les intérêts d'emprunts s'impute sur les revenus fonciers des 10 années suivantes.

Pour les locations meublées générant des revenus inférieurs à 76 300 €, c'est le régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) qui s'applique. Les exonérations sont variables selon que la location fait partie de la résidence principale du contribuable ou qu'elle s'insère dans une résidence de tourisme notamment.

Les plus : L'immobilier locatif permet outre la défiscalisation des revenus fonciers de se constituer un patrimoine.

Les moins : Dans le cadre des dispositifs défiscalisants comme la loi de Robien recentré, la loi Borloo Populaire, la loi Besson, la loi Girardin, les avantages fiscaux sont assortis de contreparties parfois très lourdes.